Créations – 4ème semaine

A tous les participant.e.s de cette belle aventure créative, un sincère bravo et infiniment merci d’avoir partager vos utopies singulières.

Et vive la création !

Il s’agit d’un collage réalisé exclusivement avec du journal.
Il a pris naissance pendant le confinement. Il n’est pas encore totalement fini, ces créations me prennent des semaines et des semaines. mais cette création est là à une étape de sa vie :).
Thibaut

Pour un monde meilleur

Nombre de personnes : l’humanité

Difficulté : *****

Durée de préparation (cuisson comprise) : 1h15

Ingrédients : 150 g de bienveillance

                        150 g de tolérance

                        150 g de culture

                        300 g d’imaginaire

                        3 bâtonnets de respect

                        1 pincée d’inventivité

                        3 gouttes d’extrait d’intelligence

                        3 gouttes d’extrait de justice

1°/ Mettez au bain marie, les ingrédients suivants : la bienveillance, la tolérance et la culture. Remuez jusqu’à obtenir un mélange homogène. Puis, retirez du feu. Laissez reposer pendant une demi-heure.

2°/ Montez l’imaginaire en neige, y ajoutez  trois gouttes d’intelligence, trois gouttes de justice et une pincée d’inventivité. Une fois, le tout bien ferme, incorporez-le à la préparation. Pour cette étape, soyez délicat et appliqué ; pour ce faire, utilisez de préférence une spatule en bois.

3°/ Versez le tout dans le moule de votre choix préalablement beurré et fariné. Râpez finement quelques copeaux de respect et enfournez à four chaud (200°) pendant 25 à 30 mn.

Conseil pour un contrôle de cuisson : enfoncez la pointe d’un couteau, la retirer : si la pointe ressort sèche, votre gâteau « pour un monde meilleur » est cuit. Dans le cas contraire, rajoutez un peu de temps de cuisson.

Suggestion pour la dégustation : accompagnez ce gâteau d’un coulis d’espoir, il ne sera que meilleur !

Anne

Ça c’est mon animal préféré, il s’appelle « Utopos » – Milo
Une cabane dans les arbres, traversée par la lumière et le vent, entourée d’oiseaux (vivant à Tournefeuille!)
Cécile
Angie
« Utopie en liberté »
Anne
L’école des possibles
Camille

Arpège

J’ai rêvé d’un doux monde où l’argent bouffon

Ne facilite plus exclusions retorses,

Destructions de projets humanistes. Torse

Tourné vers des avenirs fleurissant, bas fond

.

De l’inconscient, la gamine fixe les tréfonds

De son imaginaire pour trouver force :

Soutien indispensable à cette amorce

D’évolutions aux grandeurs infinies. Griffon

.

Aux ailes déployées, la créature suit

Le cheminement de l’enfant, poursuit

En accompagnant son haut projet triomphant.

.

Aujourd’hui, devenue adulte, elle gave

Sa conscience de tous ses rêves concaves

Gagnant à s’élever calmement en piaffant.

Anne

Le tableau Abc..que j’ai peint pour apprendre à petite de 3 ans pendant le confinement l alphabet en chanson…ça à marché !!
Gladys
Angie
« Subtil Unisson »
Anne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :